Shootings

/ McLaren P1 & McLaren 675 LT

Monaco

Quand 

20 Mars 2016

Aujourd’hui, nous vous proposons une séance photo 100% McLaren, avec une McLaren P1 et deux McLaren 675 LT. Cette séance a eu lieu sur un spot très connu de Monaco : la nouvelle digue du port. Etant donné les contraintes de chaque propriétaire, nous avons décidé de rester sur cet unique spot à mon grand désarrois. La première voiture à arriver sur le lieu de rendez-vous est la 675 LT Delta Red. Bien que sa couleur officielle fait référence au rouge, il s’en trouve qu’il tire énormément vers l’orange. On la place en bout de digue où nous avons une vue dégagée sur le Larvotto et le Casino.
 
La 675 LT est la version musclée de la 650S, elle gagne 25ch et un train allongé dans l’esprit de la F1 GTR "Long Tail" de 1997. Elle profite d’un allègement de 100 kg et d’un V8 3.8 biturbo poussé à 675 ch pour expédier le 0 à 100 km/h en seulement 2,9 secondes. Le constructeur de Woking indique que le gain de puissance et de couple a été obtenu grâce à un changement de plus de 50% des composants du moteur, un bloc associé à une boîte de vitesse séquentielle SSG à 7 rapports. La hausse de puissance s'accompagne d'un allègement de 100 kg qui fait tomber le poids du modèle à 1.230 kg à sec, fixant le rapport poids/puissance à 549 ch par tonne. La 675LT profite également de l'aérofrein actif à l'arrière de la "Long Tail" qui est 50% plus large que celui qui équipe la 650, d'une prise d'air supplémentaire et du pot d'échappement en titane de forme circulaire. Elle sera vendue à 500 exemplaires à un prix de 259 500 livres (soit environ 356 772 €).

Une deuxième 675 LT noire avec des jantes dorées et une prise d’air sur le toit arriva, une configuration assez unique. On la place côte à côte à la première et on commence à photographier le duo en portes ouvertes, mais aussi de profil face à face. Le temps se voile.

La troisième voiture a eu un peu de retard, un peu comme si elle voulait faire monter le suspens et tester notre impatience. Finalement, la McLaren P1 a décidé de montrer le bout de ses appendices aérodynamiques. On la place devant ses petites sœurs pour un superbe combo.
 
C’est la première McLaren hybride avec un V8 3.8 biturbo de 724 ch et un moteur électrique de 179 ch, soit une puissance combinée de 903 ch et un couple de 900 Nm. De quoi assurer un 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes. Ses batteries ont un rayon d'action "zéro émission" de 20 km, mais à une vitesse maximale de 50 km/h. Une recharge complète de la batterie devrait réclamer environ deux heures.  La P1 dispose d'un aileron arrière à inclinaison variable baptisé DRS pour Drag Reduction System comme en Formule 1, ce système se déclenche via un bouton situé sur le volant et permet de réduire jusqu'à 23 % la traînée en ligne droite au profit de la vitesse de pointe et de la consommation. Le prix de la bête ? Environ un million d’euros, pour s’offrir l’un des 375 exemplaires produits.