/ Raduno Padre Figlio 2016

Florence

Quand 

du 8 au 10 Juillet 2016

 

Dans la foulée du Rallye Père & Fils, HappyFewRacing exporte le concept en Italie en organisant le Raduno Padre Figlio du 8 au 10 juillet, exclusivement réservé aux Ferrari en Toscane. J’ai découvert la version originale l’an dernier et je l’attendais avec impatience pour deux raisons, la première est qu’il se déroule dans une région magnifique, avec des arrêts prévus dans des lieux somptueux au potentiel photographique énorme ; la deuxième est le thème 100% Ferrari imposé, avec dans l’espoir d’avoir un joli mix d’ancienne et de récente et si possible quelques raretés.

 

Qu’on se le dise tout de suite, le plateau est très limité et rappelle les premières heures du Père et Fils, pour une touche plus intime. On leur souhaite le même succès (en 2015, 80 équipages prenaient le départ du Père & Fils). Douze équipages étaient de la partie, un nombre réduit essentiellement dû à de nombreux désistements et à l’organisation simultanée du Mans Classic qui demeure un incontournable parmi les compétitions classiques. On peut aussi se dire que les possibles intéressés attendent d’avoir un premier retour avant de se lancer eux-mêmes. Et bien voici notre retour d’expérience. Parmi les participants, on retrouve les plus fidèles mais également de nouveaux participants avec de la variété tout de même, dont une Ferrari F12, une 488 Spider, une Testarossa, une 348 Challenge, une F430 Spider, un 575 Maranello, une 355, deux 458, deux California et une F40 qui nous aura fais l’honneur de sa présence malgré une chaleur d’enfer.

 

Le rendez-vous était donné à la Villa Cora à Florence, bâtisse du 19ème siècle qui surplombe les jardins de Boboli offrant une vue panoramique sur la ville, pour un cocktail de bienvenue suivi d’un diner. Les autos arrivent peu à peu et sont remises entre les mains expertes de la Carrozzeria Primavera afin d’y apposer les élégants stickers.

Le lendemain, le départ du rallye est donné pour une courte matinée de roulage à travers les vignobles du Chianti avant de faire une halte au vignoble Antinori pour une visite des caves et le déjeuner. Ce complexe viticole ne passe pas inaperçu, ou presque ! Le complexe est enfoui sous les plantations qui se fond dans les vallons. Mais on se croirait plus dans une base digne d’un James Bond que chez un producteur de vin. La structure bénéficie de larges baies vitrées, d’un imposant escalier autoportant à spirale, des puits de lumière et des caves créées en 1385 par la famille. C’est époustouflant !

Nous avons continué notre périple à travers le pays du Chianti autour de Sienne pour arriver au Castel Monastero. Il s’agit d’un ancien monastère du 11ème siècle, non loin de Castelnuovo Berardenga, reconverti en hôtel romantique. Le célèbre chef Gordon Ramsay y donne sa touche culinaire en cuisine.

Pour la dernière journée, l’itinéraire nous fais traverser Sinalunga, Pienza et Rocca D’Orcia avec des paysages typiquement toscans, avant de rejoindre l’arrivée au Castello di Velona, qui surplombe la vallée d’Orcia près de Castelnuovo dell’Abate. On se croit rêver devant la vue somptueuse qui nous accueille au sommet du complexe. Au terme de ces 2 journées de roulage, l’équipage #7, celui de la Testarossa, remporte les épreuves de régularité avec le plus jeune copilote ! Les seconds et troisièmes suivent de très près avec des écarts vraiment minimes.

 

Pour cette première en Italie, HappyFewRacing confirme à nouveau son savoir-faire pour dénicher des routes passionnantes à dévaler, des lieux exceptionnels, des paysages inédits à contempler, son accueil et sens du détail qui doit ravir chaque participant. On a hâte de voir ce qu’ils nous réservent pour la suite, avec encore plus de voitures d’exception.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir