/ 1000km GT 2016

Entre Monaco et Vernante en passant par Barcelonette

Quand 

du 23 au 26 Juin 2016

 

HappyFewRacing organisait les 1000km GT dans l’arrière pays niçois du 23 au 26 Juin. C’est la deuxième fois que je couvre  un de leurs évènements après le Rallye Père & Fils 2015. Cette fois, le rallye se veut réduit en nombre d’équipages, on pouvait en compter une trentaine, mais le défi reste de taille : 1000km à parcourir entre la mer et les Alpes pour gravir les cols les plus réputés. Le plateau des concurrents est éclectiques avec à la fois des automobiles récentes comme la Pagani Huayra, Ferrari 458 Spider, Ferrari F12, McLaren 675LT Spider, 570S, 650S Le Mans, Porsche 911, Audi R8, et aussi plus anciennes avec la Maserati 300 S, Maserati 3500 GT, Ferrari F355 Spider, De Tomaso Pantera, Lotus Esprit S2, Dino 246 GT, Ferrari 575 Maranello et Ford GT.

 

Le rendez-vous est donné jeudi à l’hôtel Hermitage de Monaco pour l’enregistrement des participants qui sont accueillis avec quelques cadeaux. Audi est partenaire de l’évènement, proposant aux participants d’essayer la dernière version de la R8 qui est présentée comme une véritable nouvelle voiture, plutôt qu’un simple restylage. C’est l’occasion d’en faire quelques photos sur le port de Monaco. En fin d’après-midi, quelques participants ont pris leurs marques sur la route de la Turbie, ce qui nous a permis d’en faire quelques travellings et d’immortaliser la Pagani avec les deux McLaren sur les Hauts de Monte-Carlo au sommet de la Tête de Chien. Malheureusement pour nos yeux et nos oreilles, la Pagani Huayra ne continuera pas le rallye.

Vendredi, le départ est donné depuis le square du Casino. Direction La Martre au domaine du Château de Taulane, réputé pour son parcours de golf, pour une halte déjeuner après avoir parcouru 137km dans les environs de Gréolières en passant par Aiglun et Le Mas qui offre des routes assez insolites longeant les parois rocheuses. Le retour vers Monaco, environ 219km, nous a fais traverser le Col de Turini, couramment emprunté par le rallye de Monte-Carlo.

Une grosse journée nous attendait samedi ! Au programme, passage du Col de Tende pour rejoindre Vernante en Italie pour un déjeuner au restaurant Il Nazionale après 116km, puis 264km à travers les magnifiques paysages et routes choisies du Mercantour pour rallier la Table de Pierre à Saint-Paul de Vence. Cette journée a été en grande partie consacrée à réaliser des travellings en compagnie de Cedric, mon copilote d’exception. Bien que cela dynamise les prises de vues, je regrette quand même de ne pas pouvoir vous illustrer autant que je le souhaiterais le parcours qui nous était réservé dans l’après-midi. Après le diner, c’est 85km en mode nocturne que les participants ont pu digérer et gravir le col de Vence pour rejoindre la Principauté.

 

J’ai rarement eu l’occasion de traverser des routes aussi belles sur une journée avec des paysages grandioses où l’on se sent vraiment petit, un gros bravo à l’équipe pour cette découverte avec deux coups de cœur pour les lacets d’Argentera et les routes forestières d’Uvernet-Fours. Un bon souvenir en tant qu’assistant lumière pour seconder Loïc au col de Vence.

Pour clôturer le rallye, les participants ont gravi le col de Braus en apothéose d’une boucle de 85km autour de Nice. Ils ont rejoins le Château de Bellet, un vignoble planté sur les hauteurs niçoises, pour la remise des prix qui sacra l’équipage #70 à bord d’une Ferrari F430 Spider jaune pour sa régularité exemplaire. L’équipage se voit offrir le droit de défendre son titre l’an prochain avec cette fois le #1 apposé sur le capot.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir