/ Rallye Père & Fils 2015

Entre Saint Tropez et Le Tholonet

Quand 

du 11 au 13 septembre 2015

 

C’est la première fois que je suis cet évènement, et pour être honnête c’est même la première fois que je suis un rallye dans son intégralité. Je précise dans son intégralité, car jusqu’ici je n’avais suivi que des portions ou des arrivées, or suivre un rallye de A à Z demande une organisation et une gestion du temps vraiment minutieuse. Pour rappel, Loïc avez eu l’opportunité de couvrir une édition précédente que vous pouvez retrouver sur le site.

Le rendez-vous était donné aux équipages du 4ème Rallye Père & Fils organisé par Happy Few Racing le vendredi 11 septembre sur le port de Saint-Tropez pour 3 jours d’évènements et roulage sur les routes sinueuses de l’arrière-pays varois.

La journée de vendredi est une étape de rassemblement destinée à accueillir les participants - des équipages composés exclusivement de père et fils de tout âge -, à préparer les véhicules et à venir se détendre et faire connaissance à l’Hôtel de Paris. C’est dans la bonne humeur et avec beaucoup de complicité que les pères et fils ont préparé leur véhicule et ont apposé les stickers d’équipage sur leur bolide. Les valeurs familiales et de partage sont vraiment au cœur de cet évènement placé sous le signe de la générosité. Nous avons profité de cette journée relativement calme pour partir en balade avec une Ferrari Dino, une Porsche 356 verte et une Maserati Ghibli sur les routes bordées de domaines viticoles menant à Ramatuelle. La journée s’est conclue par un cocktail de bienvenue sur la terrasse de l’hôtel suivi d’un diner buffet.

Le plateau de cette édition est très éclectique avec des autos classiques et modernes de toutes marques. Celles qui ont retenu mon attention sont les suivantes : Lamborghini Countach, Maserati Ghibli Cabriolet, Ferrari 275 GTS et 250 GT Cabriolet, Jaguar D-Type et XK120. Parmi les modernes, je retiens la Porsche 918 Spyder et la Lamborghini Aventador SV.

Les « hostilités » si on peut les appeler ainsi ont véritablement commencé samedi matin avec un briefing des équipages présentant les étapes prévues durant le weekend et les règles à respecter. Au programme de la matinée, une épreuve de régularité entre Saint-Tropez et Lorgues où les équipages étaient attendus pour déjeuner Chez Bruno, chef mondialement connu pour ses plats accompagnés de truffes. Pour s’y rendre, les autos ont parcourus une soixante de kilomètres, passant par les villages de Grimaud, La Garde-Freinet et le Thoronet par des routes que je connais bien.

Le programme de l’après-midi qui attendait les concurrents était très copieux avec la suite de l’épreuve de régularité qui les a conduis à traverser les villages typiques de Flayosc, Châteaudouble, Montferrat, puis Comps-sur-Artuby avant d’arriver à Aiguines après avoir traversé les lacées sinueux des Gorges du Verdon. Les équipages sont redescendus vers Saint-Tropez pour un finish sur le port en début de soirée.

L'étape du dimanche a consisté en un circuit touristique jusqu'aux environs d'Aix-en-Provence pour rejoindre la table étoilée du Saint-Estève en empruntant une route extraordinaire sous la montagne de la Sainte-Victoire. Nous avons commencé la journée par suivre une Lamborghini Countach accompagnée par la dernière Lamborghini Aventador SV jusqu’à Bormes-Les-Mimosas. Nous avons ensuite suivi le reste des participants à travers la forêt menant à Collobrières, sur une étroite route de cyclisme, avant de les retrouver aux Lodges Sainte-Victoire pour la remise des prix.

80 équipages, 160 pères et fils, 3 jours, 750 km à mon compteur, un week-end extraordinaire sur des routes très agréables tant par la découverte de beaux paysages que par le plaisir de conduite. Tout ceci sous une météo très agréable et avec une organisation sans faille. Des sourires sur tous les visages. Un grand bravo à Happy Few Racing et à la prochaine ! La prochaine édition aura lieu à Biarritz en 2016 et un peu plus tôt un Padre Figlio 100% Ferrari aura lieu en Toscane.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir