Hôtel des Invalides, Paris

Quand 

02 février 2016 

 

RM Sotheby’s, la maison de ventes aux enchères de voitures de collection de qualité la plus importante du monde, était de retour début février pour sa troisième vente annuelle à Paris.

Cette vente, qui est un des évènements importants de la semaine de Rétromobile, a obtenu un total de 19 035 550 € devant une salle combe. Avec des enchérisseurs très actifs représentant 24 pays différents, l'évènement a réussi un excellent taux de vente de 79%.

Reine de la soirée, la Porsche 550 Spyder 1955 a atteint le prix élevé de 2 744 000 €, suivie par un groupe de sept voitures ayant chacune dépassé un million d'euros.

La Porsche 550 Spyder a indiscutablement volé la vedette lors de l'exposition publique et une foule de passionnés s'est rendue place Vauban pour admirer cette rare machine de compétition. L'exemplaire proposé était historiquement important car il avait été exposé au Salon de Francfort 1955 et faisait partie des 75 exemplaires de 550 Spyder "clients" fabriqués par l'usine. Cette voiture affichait de plus un palmarès en course aux États-Unis, avec notamment une troisième place aux 12 Heures de Sebring 1956. Parfaitement éligible pour des rallyes et des compétitions historiques, elle représentait pour les collectionneurs une pièce extrêmement désirable et méritait l'enchère élevée obtenue hier soir.

A côté de la 550 Spyder, les marques allemandes ont décroché à Paris de beaux résultats, ce qui prouve que les sportives italiennes ne dominent pas toujours le marché. La deuxième plus haute enchère est allée en effet à une superbe BMW 507 Roadster Série II de 1957. Cette voitures audacieuse à moteur V8 a été produite à 252 exemplaires seulement, si bien que la haute enchère de 2 016 000 € n'est pas une surprise. La Mercedes 300 SL Papillon de 1955, magnifique dans sa superbe teinte blanche, faisait aussi partie des icônes allemandes de l'histoire de l'automobile. Présentée dans un état de restauration exceptionnel, elle s'est vendue 1 176 000 € devant la salle comble. L'autre star de la soirée, la très belle Ferrari 400 Superamerica châssis long 1962, a presque atteint son prix de réserve pendant la vente et a changé de main juste après au prix de 2 950 000 €.

Les autres voitures importantes comportaient une Ferrari Enzo 2004, une des voitures les plus récentes de la vente et certainement l'une des hypercars les plus extraordinaires de ces dernières années. Elle a atteint 1 568 000 € et une Lancia Delta HF Integrale Evo 1 "Martini 6" de 1992, très admirée lors de l'exposition publique, s'est vendue 134 000 € : un record pour ce modèle, en vente publique.