Événements

/ RM Sotheby's Paris 2018

Place Vauban, les Invalides, Paris

Quand 

6 Février 2018

 

Je n'ai pas souvent l'occasion d'aller sur les ventes aux enchères, mais cette fois-ci, j'ai trouvé le courage d'aller jeter un oeil du côté des RM Sotheby's lors de la "Cars Week" parisienne. Je n'ai pas souvent l'occasion d'aller sur les ventes aux enchères, mais cette fois-ci, j'ai trouvé le courage d'aller jeter un oeil du côté des RM Sotheby's lors de la "Cars Week" parisienne. La liste des lots était assez sympa, et un ami professionnel du detailing, sélectionné par GTechniq, m'a fortement incité à les accompagner le temps d'une journée. Je me suis alors mis en route en direciton des Invalides.
Accueillis par les habituels embouteillages de Paris, et la neige, j'arrive sous le chapiteau des RM : et c'est parti !
Dans ce genre de ventes, on trouve à boire et à manger : il y a des voitures allant des années 20 jusqu'à aujourd'hui, comme en témoigne cette superbe Bugatti Chiron Bleu Marine/Bleu France. Elle est esthétiquement superbe, polie/lustrée, avec de magnifiques jantes polies, et c'est une des 20 premières livrées.

 

 

Elle n'est pas seule, puisqu'accompagnée d'une Bugatti Type 35 Grand Prix et d'un prototype de Bugatti EB110 SuperSport. L'alignement est magnifique ! 

 

Non loin de là se trouve une Mclaren P1 personnalisée par MSO, aux couleurs de l'écurie Mclaren-Mercedes "West" des années 2000. L'intérieur en alcantara rouge contraste bien avec l'extérieur gris. C'est la seule Mclaren P1 à avoir été livrée en Italie. Elle n'a malheureusement pas trouvé preneur. En parlant Mclaren, on croise d'ailleurs sous la tente un certain Martin Whitmarsh ...

 

Un autre lot retient mon attention, cette fois-ci dans la 2ème partie de la tente : une RUF CTR Clubsport. C'est la seule portant une robe Porsche RS Mint Green qui lui va à ravir, et elle a une histoire particulière. Basée sur une 911 Carrera 3.2L Guard Red, elle a été convertie chez RUF à 40 000km. Elle a ensuite passé le plus clair de son temps au Japon, faisant tourner l'odomètre jusqu'au chiffre impressionnant de 197 000km ! Notons que dans la transformation par le sorcier Alois Ruf, elle gagne un allumage et une injection de Porsche 962, ainsi que 2 turbos K26, portant la puissance à 469cv. 

 

C'est alors qu'en tournant la tête, je comprends qu'un coin spécial Italie a été mis en place. On y trouve une Maserati MC12, une Ferrari F40, une 512BBi et une Challenge Stradale jaune sans bandes de toute beauté. Une rarissime 599 GTB Fiorano avec une boîte de vitesses mécanique est également dans la liste des lots. Parmi les 30 commandées avec la boite méca, elle est certainement la dernière des 10 ayant été achetées en Europe.

 

En retournant dans la partie centrale, je jette mon dévolu sur une Aston Martin V8 des plus atypiques : il s'agit d'une Vantage Oscar India, toute de blanc vêtue. L'intérieur immaculé est splendide, la voiture a vraiment une allure folle et et dans un état exceptionnel. C'est une des 41 conduite à gauche livrées neuves avec les jantes BBS.

 

Pendant que certains travaillent encore sur les voitures ...

 

... je termine mon tour avec la dernière partie d'exposition, avec quelques petites joyeusetés, dont un joli trio de Maserati.

 

Il est impossible de ne pas parler des "gros lots" de la vente qui trônent autour du podium : une Ferrari 166MM Spider 1953 unique ainsi que l'ISO Grifo A3/C et sa carrosserie en "avional", ayant appartenu au regretté Johnny Hallyday. Les organisateurs se sont aussi permis de teaser la vente qui se déroulera en Mai à Monaco en apportant un des lots principaux : la Lamborghini Huracan du Pape François !

 

Ce fut une bonne expérience, même si certains lots n'ont pas réellement décollé comme on aurait pu le croire. Pour consulter tous les résultats, c'est par ici : https://www.rmsothebys.com/en/home/lots/PA18#

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir