Événements

/ Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2017 - Vendredi

Cernobbio

Quand 

26 Mai 2017

Bienvenue sur les rives du lac de Côme, sous une chaleur estivale étouffante. Le week-end s’annonce radieux ! La Villa d’Este s’est un peu comme le matin de Noël, je l’attends avec impatience chaque année et avec beaucoup de curiosité quant à ce que nous réserve la liste des engagées. La liste n’ayant pas été communiquée avant l’heure, c’est donc une journée 100% découverte qui m’attend. La journée du vendredi est dédiée à l’arrivée des automobiles, soit par route, soit par camion le plus souvent. C’est aussi l’occasion, avec un peu de chance et d’opportunisme, de bénéficier de shootings improvisés sur la propriété de l’hôtel.
Si je devais résumer la journée, je dirais que c'est un faux rythme, on est dans l'attente permanente jusqu'au moment où ça s'active, bien souvent sorti de nul part. J'ai adoré le Bentley 4 ½ Litre Birkin & Couper de 1929 complétement seul devant la maisonnette à l'entrée du domaine, de même que le moment où une Maserati MC12 est déchargée d'un camion pour être exposée sur le gazon à l’entrée de la Villa. Ca donne un avant-goût des Villa d'Este dans plusieurs décennies où elle aurait totalement sa place. En 2017, elle ne fera qu'accueillir les invités. Puis cet autre moment en fin de journée où une Maserati A6G/2000 Grand Sport Frua de 1956 se fait également déchargée du camion, qui a connu un pépin hydrolique, je vous raconte pas le stress du conducteur. C'est une ex-collection Baillon, souvenez vous l'immense barn-find il y a 2 ans. Elle est dans son jus et on la "rafistole" ici même, un coup de marteau là, un changement de pneus... une situation inédite à la Villa d'Este.

Dans la matinée, on retrouve le nouveau concept BMW Serie 8 en shooting sur la propriété de la Villa d’Este. On ne peut s’en approcher, ce sera pour samedi, mais cela donne un aperçu en vrai qui me conforte dans l’idée qu’il est sublime. BMW a en effet présenté la veille la résurrection de la Série 8 près de vingt ans depuis l'abandon de cette ligne de coupé de sport et de prestige avec un concept sublime. Il préfigure à près de 90 % un coupé sportif lancé l'an prochain. Les lignes du concept Série 8 annoncent une évolution du style s'inspirant largement des deux précédents prototypes de grand luxe. La silhouette affiche les codes du grand tourisme: long capot, porte-à-faux réduits, pavillon surbaissé, grosses roues. En même temps, ses lignes très travaillées et la ceinture de caisse plongeante renvoient à la carrosserie italienne et plus particulièrement à Zagato. La Série 8 hérite de flancs creusés, de la calandre évasée et incurvée et de projecteurs émaciés. Les flancs ont été creusés à l'extrême et l'aérodynamique a fait l'objet d'une attention particulière. Le traitement de la partie arrière participe à l'originalité du dessin. Il évoque celui de la fameuse i8 pour la signature lumineuse.

Parmis les shootings dégotés cette année avec mon ami Raphaël, pas mal de Ferrari au programme : le cabriolet Ferrari 365 California, la Ferrari 365 GT/4 Berlinetta Boxer de 1976 dans un vert fluo assez original, le superbe duo Ferrari 365 GTB/4 Spyder NART de 1972 et Ferrari 365 GTB/4 Competizione de 1970; et la Lancia Flaminia Sport Zagato de 1959.
La Ferrari 365 California Spider est une conversion basée à une 365 GT 2+2, évoquant la célèbre California Spider. Le bossage du capot rappelle celui de la 275 GTB/4, les phares carénés évoquent ceux de la 365 GT 2+2 et les lignes des ailes arrière celles des 400 Superamerica spider et 250 GT cabriolet. Dessiné aussi par Pininfarina ce cabriolet fut présenté au Salon de Genève 1966, et n'entrera en production qu'à la rentrée suivante pour prendre la suite de la 500 Superfast. Elle fut produite à seulement 14 exemplaires construits pratiquement tous livrés au USA.

La 365 GT4/BB 512 BB a été produite à 387 exemplaires entre 1972 et 1976. Il s'agit de la première série des BB à ne pas confondre avec les 512 BB avec une cylindrée augmentée à 5 litres. Cette première BB se reconnaît esthétiquement à ses six feux arrières ronds et à ses six sorties d'échappement. Elle ne comporte pas non plus les prises d'air inférieures devant les roues arrière qui caractérisent les deux modèles suivants.

La 365 GTB/4 Daytona n’est pas à l’origine une voiture conçue pour la compétition. C’est une voiture de route et l’on sait que la philosophie de Maranello a toujours été de faire dériver la production de la course et non l’inverse. Dans un premier temps, la marque se refusa donc à faire courir la Daytona. C’est sous la pression de ses clients et importateurs que Ferrari finira par en développer une version compétition. Extrapolée à dix exemplaires de la de la Ferrari 365 GTB/4 présentée au salon de Paris de 1968. Ayant atteint le cap des 500 exemplaires produits, nécessaires à son homologation, la Daytona se voit ouvrir les portes du groupe IV. En 1972  alors que la Daytona court encore en catégorie Sport-prototypes, une voiture du NART remporte l’indice énergétique des 24 Heures du Mans, prenant par ailleurs la cinquième place.

La Ferrari 365 GTB/4 Michelotti Nart spider est une auto rarissime réalisée en 1974 sous la tutelle de Luis Chinetti par le carrossier Michelotti, sur la base d’une Daytona. Animée par un V12 4.4l type groupe 4 lui donnant des prétentions de dévoreuse d’asphalte, elle propose un habitacle très sport GT offrant un contraste assez étonnant.

On a eu la chance de les avoir toutes deux côte à côte.

La Lancia Flaminia Sport est dédiée à la sportivité et la vitesse, d’où une recherche sur le poids et l’aérodynamisme de la part de Zagato. La carrosserie est en aluminium pour plus de légèreté et le moteur est le fameux V6 2.8 litres, développant dans cette version la plus poussée 152 ch à 6500 tours/minute. Il est alimenté par 3 carburateurs double-corps Weber, le top du moment. La Flaminia revendique plus de 210 km/h en pointe, une vitesse plus qu’honorable en 1966.

On achève cette journée riche avec la Maserati 300S qui participera au concours et trois autres autos, la MC12, une Alfa et une Ruf turbo R limited présentent uniquement en exposition.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir