Événements

/ Concours of Elegance Windsor 2016

Château de Windsor

Quand 

2 Septembre 2016

Bienvenue en Grande-Bretagne pour le retour du Concours of Elegance au Château de Windsor qui s’est tenu du 2 au 4 Septembre pour célébrer le 90ème anniversaire de la reine. Après avoir débuté en 2012 ici-même à Windsor, le concours s’était déplacé au Palais de St James en 2013, le Palais Hampton Court en 2014 puis au Palais de Holyroodhouse à Edinburgh l’an dernier. Nous voici donc de retour à Windsor où les visiteurs ont pu apprécier 66 véhicules d’exception triés sur le volet par l’équipe de HRH Prince Michael of Kent.

Résidence de la famille royale britannique, la construction de cette forteresse médiévale commença après la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant au XIe siècle. Après une période d'abandon relatif au XVIIIe siècle, George III et George IV rénovèrent à grands frais le palais de Charles II et donnèrent aux appartements d'État leur aménagement rococo, gothique et baroque. Victoria choisit Windsor comme sa résidence royale durant son long règne. Le château de Windsor fut utilisé comme refuge pour la famille royale durant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. En 1992, il fut victime d'un grave incendie. Il est aujourd'hui tout à la fois une attraction touristique populaire et la résidence préférée de la reine Élisabeth II.
 
Nous commençons la journée à l’opposé du parc de Windsor pour accueillir les autos pour le finish de leur rallye d’introduction dans le Grand Ouest britannique, loin de la foule. Les autos prennent du retard sur le planning qui avait pourtant été avancé. Elles arrivent enfin pour leur procession en direction du château par groupe de dix véhicules. Leur arrivée est très longue, voir interminable. Chaque groupe est espacé de 10 à 15 minutes environ, autant vous dire qu’il fallait prendre son mal en patience ; mais ça valait le coup d’attendre ! Parmi les participants au concours, on retrouve la toute blanche Ferrari 250 GTO ex-Graham Hill de 1962, une bodybuildée Ferrari 288 GTO Evoluzione, le prototype futuriste de la Peugeot Oxia de 1988. Et les clubs ferment la marche avec de quoi ravir tous les fans d’automobile avec une belle sélection de Bentley, Rolls Royce et Aston Martin.

A l’entrée du domaine, on retrouve quelques véhicules de clubs et concessionnaires. Je retiens cet alignement de Ferrari avec une 250 GT Competition Berlinetta Sport Speciale de 1955, la 250 GT Cabriolet Serie 1 de 1959 et la 250 GT Lusso d'une couleur magnifique de 1964. Enfin on peut admirer d'un peu plus prêt certaines nouveautés comme la dernière Ferrari GTC4 Lusso (le restylage de la FF) et aussi celle qui deviendra probablement un best-seller, en tout cas pour moi c'est gagné, la DB11 d'Aston Martin.

Nous entrons enfin dans la cour du château où toutes les autos sélectionnées sont déjà en place. La cour est bondée de collectionneurs, d’amis du concours et autre célébrités du milieu. Après plusieurs tours de la cour, mon verdict tombe, voici ma sélection des autos les plus spectaculaires : la Mercedes-Benz 630 Saoutchik Stadt Coupé de 1928 toute rose, l’Alfa Romeo 8C 2300 Viotti Coupé de 1932, la Talbot-Lago T26 Saoutchik Grand Sport Cabriolet turquoise et bleue de 1948, la Ferrari 250 GT Europa Pinin Farina Speciale s/n 0407GT de 1955, et la Ferrari 365 GTB/4 Competizione Series III s/n 16425 ex-Ecurie Francorchamps de 1972. Et encore la liste pourrait être plus longue tellement le niveau est intéressant. Nous sommes vraiment en présence d’un évènement incontournable.

Comme de tradition, à l’issue du Concours, les participants ont voté et ont élu l’impressionnante et avant-gardiste Hispano-Suiza H6C Dubonnet Xenia de 1937 comme leur Best of Show de cette édition 2016. Celle-ci nous vient tout droit de la collection Peter Mullin. Un choix plutôt évident tant elle saute aux yeux, c’était également mon choix loin devant l’Alfa Romeo 8C 2300 Viotti qui n’en démérite pas. Nous avons hâte de savoir où est-ce que ce concours nous emmènera en 2017.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir