Événements

/ Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2015 - Samedi

Cernobbio - Villa d'Este

Quand 

23 mai 2015

 

Le Concorso d’Eleganza della Villa d’Este s’est tenu cette année du 23 au 24 mai organisé par BMW pour sa dixième année consécutive lors de ce weekend classique à Cernobbio, au nord de Milan près du lac de Côme. Le thème retenu pour cette année est « Seventies style - the jetset is back » (autrement dit « le style des années 70 – le retour de la jetset »). Ce concours s’est tenu pour la première fois en 1929 en tant qu’exposition des nouvelles créations de l’industrie automobile. Depuis les années 80, il est dédié uniquement aux véhicules historiques et depuis 1999 le groupe BMW a repris le flambeau de l’organisation sous sa division BMW Classic.

Les catégories retenues pour cette année sont les suivantes :

  • CLASS A: FLAMBOYANCE IN MOTION
  • CLASS B: ANTIDEPRESSANTS
  • CLASS C: PHANTOM STORY
  • CLASS D: MADE TO MEASURE
  • CLASS E: GENTLEMEN'S RACERS
  • CLASS F: HOLLYWOOD ON THE LAKE
  • CLASS G: GT MAN HAS ARRIVED
  • CLASS H: HOW FAST IS FAST ENOUGH
  • CLASS I: TWO SEATS AGAINST THE STOPWATCH

Parmi les autos qui ont retenus mon attention lors de ce marathon photo, je citerais le rassemblement des Rolls-Royce Phantom de la série I à la VI (c'est-à-dire de 1929 à 1971) pour fêter leur 90ème anniversaire, le cabriolet Ferrari 365 GTS/4 Daytona, la très rare Panther Six à six roues et seulement 6 exemplaires, l’exubérante Pegaso Cupula ou encore la féline McLaren M1-A. Comme à mon habitude, j'aime flâner parmi les autos juste avant le défilé pour les admirer de plus près et capturer certains détails qu'on n'aperçois pas de suite au premier abord.

Du côté des concepts cars, c'est un cru de très haut niveau cette année. Aston Martin est venu présenter son DBX Concept préfigurant le futur SUV de la marque, Lamborghini apporta sa sportive électrique Asterion LPI 910-4 et que dire de Bentley avec l'EXP 10 Speed Six, magnifique ! rien à dire de plus. J'ai toutefois une préférence cette année pour la Berlinetta Lusso sur base de F12 recarrossée par Touring Superleggera avec ses lignes si élégantes, on se croirait revenu dans le passé.

Cette année, je n’ai pas voulu rester au même spot comme j’ai pu le faire l’an dernier mais plutôt couvrir le tracé du défilé en commençant au milieu des tables, puis sur la petite route derrière l’hôtel qui passe à côté de la fontaine, et finir devant le jury pour la remise de la Coppa d’Oro.

Un mot sur le palmarès de cette édition, les voitures suivantes l’ont remporté dans leur catégorie respective : 1937 Mercedes-Benz 540 K Special Roadster (classe A); 1954 Ferrari 250 GT Europa Berlinetta Vignale (classe D); 1956 Maserati A6G/2000 Berlinetta par Zagato (classe E); 1952 Lancia Aurelia B52 Spider Pinin Farina (classe F) et 1959 Maserati Tipo 60/61 Birdcage Spider par Allegretti (classe I).

Le prix de la Coppa d’Oro a été décerné par referendum du public à la Ferrari 166 MM Barchetta Touring de Clive Beecham.

En bonus, pour terminer cette journée, l'Asterion et la Miura verte se sont présentées ensemble dans les jardins derrière l'hôtel nous permettant de les immortaliser sous quelques gouttes.