Spa Francorchamps - Belgique

Quand 

8 mai 2015

 

Le weekend du 8-9-10 mai 2015 ce sont déroulés les "Porsche Francorchamps Days" pour leur 15ème édition. Il s'agit là d'un évènement dont la réputation n'est plus à faire, mais dont cette édition ne restera pas dans les mémoires...

En effet, dès notre arrivée le vendredi, il s'avère que l'entrée est devenue payante pour les  visiteurs. Ce n'est qu'un moindre désagrément car le prix est modeste et comprend l'accès pour le week-end complet, puis il paraît logique d'aider à financer de tels évènements, notamment quand la conjoncture économique n'est pas au meilleur de sa forme.

L'autre surprise étant que les Porsches venues en touriste ne peuvent plus entrer dans l'enceinte du circuit, seuls ceux qui tournent sur le circuit sont acceptés. La parade du dimanche aura tout de même permis aux nombreux visiteurs de pénétrer dans l'enceinte du circuit au volant de leur véhicule. Pour le coup la surprise est grande et nous laisse perplexe quand à la qualité de l'évènement... Une fois entrée nos craintes sont confirmées ! Les parkings, habituellement pleins, ne comportent qu'une vingtaine de véhicules, et pour cause, elles sont toutes à l'extérieur. Exit les allées et venus incessants de Porsche dans les allées du circuit, cette fois seules celles qui s'alignent pour les différentes sessions de piste circulent à intervalles réguliers.

Les stands, quant à eux, sont  plutôt fournis avec de très belles voitures et le spectacle sur circuit était au rendez-vous... Nous avons pu admirer le coup de volant de certains propriétaires à l'image d'une 996 GT3 RS qui n'hésitez pas à faire quelques figures de style lors de passage rapide en virage. Exercice au combien périlleux au regard de la côte actuelle de l'engin, mais n'oublions pas qu'elles sont avant tout faites pour "courir".

En définitive, cette 15ème édition n'était franchement pas la meilleure, ce qui nous a été confirmé par de nombreux anciens de l'évènement lors de notre visite... Le fait de ne pas laisser entrer les Porsches et de les parquer sur un parking extérieur y est pour beaucoup. De part cette manoeuvre, l'évènement a perdu cette convivialité qui faisait qu'un propriétaire de 944 côtoyée celui d'une 959 sans discrimination aucune, ayant ainsi l'impression de faire partie de la grande famille Porsche.


Vous trouverez la galerie complète ici.